Aireauclim.fr » Ma maison » Comment faire une manucure maison?

Comment faire une manucure maison?

La manucure est primordiale, car elle a un réel impact sur votre allure. Cela est important dans certaines professions puisque vous reflétez l’image de votre société. Vous devez donc accorder une réelle attention à votre tenue, mais également à vos ongles.

Les premières étapes pour cette manucure

Sur Internet, vous avez de nombreux tutoriels et des blogs spécialisés dans le monde de la beauté. Tous les conseils sont partagés pour vous aider dans cette tâche, mais les connaissances ne remplacent pas celles obtenues grâce à Fortrainjobs lors d’une formation professionnelle. Cette dernière peut déboucher sur un CAP esthétique par exemple ou un Bac Pro, voire un BP esthétique. Vous apprenez les différentes techniques pour la pose des ongles, mais également les soins de ces derniers…

  • La première étape consiste à nettoyer l’ongle en repoussant les cuticules grâce à un petit bâtonnet et éventuellement de l’eau chaude.
  • Limez vos ongles en respectant un seul sens pour ne pas les endommager tout en adoptant la forme que vous souhaitez.
  • Il faut appliquer une base pour renforcer l’ongle et lui éviter d’être entaché par les vernis.

À ce stade, il faut attendre quelques minutes pour que cette première couche puisse sécher efficacement.

Choisissez un vernis de qualité

Une prothésiste ongulaire peut vous conseiller lors de l’achat d’un vernis classique ou d’un vernis semi-permanent, la résistance est donc plus conséquente. Cela est à envisager surtout si vous utilisez vos mains pour diverses activités et que votre manucure est malmenée. Une couche peut suffire pour certaines références, car elles ont une belle couvrance, mais d’autres nécessitent deux, voire trois couches. Attendez quelques minutes pour que le séchage soit complet et terminez votre manucure avec un durcisseur pour renforcer vos ongles.

Il est important de préciser que si vous utilisez des vernis avec un gel UV, il faut une lampe spécifique pour qu’ils puissent sécher. C’est une contrainte, mais ils sont beaucoup plus résistants sur le long terme. Vous pouvez donc suivre une formation pour les prothésistes ongulaires même si vous ne souhaitez pas changer de profession. Ces connaissances sont toujours les bienvenues pour votre propre intérêt ou pour conseiller des amies par exemple.

Vous pourrez ainsi envisager un atelier ongulaire chez vous avec quelques adeptes. C’est aussi une très belle reconversion professionnelle, car ce secteur connaît un succès sans précédent. Il suffit de feuilleter les magazines pour constater que le monde de la beauté attire de plus en plus les clients.

Vous pouvez consulter :